OUARGLA – Les tables de l’Iftar (rupture de jeûne) durant ce mois de ramadhan à Ouargla se sont passées de la variété de dattes “Deglet-Nour”, en raison de l’envolée de son prix, devenu hors de portée d’une grande partie de la population qui se rabat sur la variété “Ghars” nettement plus abordable.

La flambée des prix de Deglet-Nour, atteignant les 750 DA/kg en ce début du mois de pitié et de solidarité, a provoqué l’ire de la population, dont certains ont, face à cette situation, recouru au lancement d’une campagne sur les réseaux sociaux pour dénoncer cette cherté des prix et convier les internautes à mener une campagne de boycott du produit.